Le marché flottant animé Cai Rang

   Le marché flottant animé Cai Rang
Le son du moteur, des rames dans l’eau, des vagues qui frappent sur les bâteaux, en même la voix des gens dans le marché , tout a fait un marché flottant Cai Rang à Can Tho.
 
Il est environ 4 kms à partir du quai Ninh Kieu jusqu’au marché flottant Cai Rang, 30 minutes en bâteau. Ce marché ouvre assez tôt, de la petite matinée et ferme à 8,9h du matin. A 6h environ, des centaines de grandes et petites jonques se stationnent l’un à côté des autres.
 
Pour bien observer la levée du soleil et l’animation du marché, les visiteurs devraient partir à 5h. Si vous prenez en bâteau, ca coute 450.000 vnd pour un tour marché flottant – pont Can Tho. Au marché, vous pourrez gouter les aliments sur les jonques qui se balancent .

Le marché flottant animé Cai Rang

Sur les jonques, les marchandises s’encomblent, surtout les fruits, les produits du jardin , suspendus sur un bambou au front de la jonque qu’on appele  «cay beo ». Les clients peuvent savoir ce qu’on vend en regardant les produits sur le « cay beo ».

Le marché flottant animé Cai Rang


Si les habitants et les proches régions ulitisent les jonques de moyennes tailles pour y transporter les marchandises ; les grandes jonques appartiennent aux homme d’affaires qui achètent les fruits pour vendre partout, voire au Cambodge.
 
Les produits agricoles au Sud-Ouest du Vietnam pour l’instant sont les plus variés, le marché a l’air se gonfler, envahit le fleuve. Tous les sons commencent à être tumultueux avec des sons du moteur, des rames dans l’eau, des vagues qui frappent sur les bâteaux, en même la voix des gens dans le marché. Tout a fait un marché sur l’eau aussi animé et pleuplé qu’en terre.

Le marché flottant animé Cai Rang

Le rythme est dynamique, être décrit par les petites jonques vendant les petits déjeuners, cafés ou les accompagnements pour l’alcool , tous les besoins sont servis dans ce marché.

Le marché flottant animé Cai Rang

Seulement 10 000 vnd pour un verre de café glacé, pas excellent mais assez intéressant quand vous le goutez en admirant l’ambiance du marché.

Le marché flottant animé Cai Rang

Ici, vous trouvez tous les genres de service tels que la végétale, la viande, le porc, les poissons, les produits esthétiques, les médicaments, les bonbons, les moteurs, la balance, l’essence….Les jonques en modeste taille, bien glissés et approchent les autres jonques, vendent et prennent de l’argent. Mais tout est tranquille.

Le marché flottant animé Cai Rang
 

Les visiteurs peuvent gouter les fruits frais et bons marchés

Le marché flottant animé Cai Rang

Acutellement, malgré que le réseau du transport sur terre soient développés ,  le marché flottant Cai Rang existe encore et s’aggrandit plus grand. Ce n’est pas seulement le lieu de vendre et acheter des habitants de Can Tho, il est encore un site touristique intéressant des visiteurs vietnamiens et étrangers.
 
Parfois, à côté des jonques contenant des produits de fruits, de marchandises, on s’entrevoit quelques bâteaux touristiques de petite taille, beaucoup de touristes étrangers et vietnamiens ont l’air être passionnés par le rythme du marché.

Le marché flottant animé Cai Rang

Le marché flottant Cai Rang se trouve sur une partie du fleuve Hau qui passe le district Cai Rang, Can Tho. D’après les légendes, le nom Cai Rang est à l’origine d’une histoire dans la période de défrichage, une grand crocodile se perdait dans ce fleuve, ses dents étaient plantés dans cette région.
 
Mais dans le livre Tu Vi , la voix du Sud de l’auteur Vuong Hong Sen, on dit : le dent vient du mot khmer « karan » qui veut dire «ca rang » (ong tao). Les khmers à Xa Ton (Tri Ton, An Giang) étaient experts en produits de terres cuites et les «karans » s’encomblaient dans les grandes jonques, se coulaient sur le fleuve jusqu’au quai où le marché flottant actuel existe pour faire du commerce. Après,  tout le monde prononce « karan » à « Cai Rang », qui est devenu le nom propre de la région. 

Retour a l'accuei : croisiere sur le mekong vietnam l visa pour le vietnam
Rédigé par Minh Duc TRAN