Le Delta du Mékong au Vietnam

  Le Delta du Mékong au Vietnam
Le fleuve Mékong est l’un des plus grands fleuves du monde. Il prend sa source dans la chaine de l’Himalaya et se jette dans la mer de Chine au Vietnam, près d’Ho Chi Minh ville après avoir traversé et irrigué plusieurs pays comme la Chine, la Birmanie, le Laos et le Cambodge. 
Au Vietnam, le Mékong se divise en deux bras principaux qui s'appellent le Tien Giang (bras antérieur) et le Hau Giang (bras postérieur); celles-ci entrent en mer de Chine méridionale par neuf estuaires, expliquant ainsi le nom vietnamien pour le fleuve, Song Cuu Long (fleuve de Neuf Dragons). Le delta du Mékong couvre 55 000 km² et héberge plus de18 millions d'habitants. Ses principales villes sont My Tho, Vinh Long, Can Tho, Chau Doc.
 
Chaque année le delta du Mékong gagne plusieurs mètres sur la mer grâce aux énormes volumes d’alluvions qu’il transporte. Les terres fertiles du delta ainsi que le climat chaud et humide du sud-est asiatique sont  favorables pour la riziculture.
 
Un vaste réseau de milliers de canaux caractérise la vie dans le delta du Mékong qui s’étend sur 40 000 kms2. La couleur jaune de l’eau est due à la terre qui fertilise tout au long de l’année les champs et les riches jardins fruitiers du Delta. La navigation est naturellement le mode de communication le plus aisé du delta.
 
Le Delta du Mékong
 
Le delta est la pointe extrême Sud du Vietnam, au Sud-Ouest de Ho Chi Minh-ville, qui est sur un autre bassin hydrographique. Le Mékong entre au Vietnam par deux branches: D'une part le Premier Fleuve (Tien Giang), qui prend plusieurs noms au long de son trajet, entre à Vinh Xuong et suit son cours par Cao Lãnh, Sa Dec, la patrie de Marguerite Duras, passe près de Cái Bè et à My Tho avant de se jeter dans la mer, et le fleuve Bassac (Hau Giang), qui arrive du Cambodge juste au Nord de Châu Doc, et qui passe devant Long Xuyên, Can Tho et près de Sóc Trang avant de se jeter à la Porte de Bình An.
Le Delta couvre une superficie d'environ 39 000 km², et est subdivisée en 12 provinces et 1 municipalité : 
Provinces : An Giang, Ben Tre, Bac Lieu, Ca Mau, Dong Thap, Hau Giang, Kien Giang, Long An, Soc Trang, Tien Giang, Tra Vinh, Vinh Long.
La municipalité de Can Tho.
Depuis Saigon (Ho Chi Minh –ville) vous pouvez prendre une voiture privée/ bus/taxi pour s’y rendre. Les sites les plus préférés du Delta sont : le marché flottant Cai Rang et Phong Dien à Can Tho, marché flottant Cai Be en province Tien Giang, les îlots à Vinh Long et My Tho.
En province de Can Tho : se trouve à 34 km de Vinh Long, 51 km de Sa Dec et 168 km de Saigon. Elle est connue pour le marché flottant de Cai Rang. C’est l'un des trois plus grands dans le delta du Mékong. Les boutiques et les étals du marché sont des bateaux de tailles différentes. Les sites les plus intéressants dans le delta sont les marchés flottants et  la vie fluviale qui leur sont associés. Le Marché flottant de Cai Rang est ouvert toute la journée mais il est  plus achalandé de l'aube à environ 9 heures. Les principaux articles qui y sont vendus sont des produits agricoles et des spécialités de la ville de Cai Rang, district de Chau Thanh et des régions voisines. Chaque bateau a une perche verticale sur laquelle des échantillons de marchandises qu’il vend, sont suspendus. D’ailleurs, vous pouvez visiter aussi le marché flottant de Phong Dien, l’un des marchés flottants les plus beaux du delta du Mékong. Une fois d’y arriver, vous trouverez qu’il y a plus de bateaux traditionnels (bateaux avec barque à rames) que ceux modernes (bateaux avec moteur). Mais il est moins nombreux et moins touristique que le marché flottant de Cai Rang. Vous êtes conseillé de le visiter de 06 à 08:00 am.
Le marché flottant de Cai Rang 
Marche flottant Cai Rang
 
En province de Tien Giang : site à visiter : la marché flottant Cai Be – un marché flottant typique de la culture fluviale (à l'intersection des trois provinces de Tien Giang, Vinh Long et Ben Tre).  Vous y trouverez aussi des maisons anciennes datant centaine d’années. À l'ouest du delta du Mékong,  Cai Be se trouve sur la rive droite du pont My Thuan et au cours de la route nationale conduisant à la province de Vinh Long et c'est aussi la porte d'entrée de tout le delta du Mékong. Cai Be se trouve à 113km de Saigon. My Tho est le tranquille chef-lieu de la province de Tien Giang. Les balades en bateau forment l’attrait principal de la petite ville. Elles permettent de découvrir le réseau imbriqué de petits canaux entre des arroyos luxuriants et la vie dans les villages ruraux. Plusieurs destinations sont possibles. Les plus touristiques sont une fabrique de bonbons à la noix de coco, une ferme d'apiculteur et un jardin d'orchidées. Vous pouvez visiter également la pagode Vinh Trang  qui a été construite au XIXe qui reçoit également des orphelins, handicapés, démunis. My Tho abrite encore une église édifiée il y a plus de cent ans pour une paroisse de quelque 8 000 fidèles, ainsi qu’un petit temple caodaïste. Parmi une multitude d’îles qui peuvent être visitées dans les environs de My Tho, on trouve à seulement 5 minutes de bateau l’île du Dragon, Con Tan Long, et ses luxuriantes plantations de longaniers. Un peu plus loin, l’îlot Thoi Son accueille une petite station de villégiature au milieu des plantations de pruniers, de manguiers et de longaniers et des jardins de bonsaïs.

Marche flottant Cai Be, Tien Giang

En province de Ben Tre : se trouve à 85km de Saigon. A une douzaine de kilomètres de la capitale de Ben Tre, l’île de Phénix abrite l’unique temple du "cocotérisme", la religion Tinh Do Cu Si, mélange de bouddhisme et de chris¬tianisme. Au temps de splendeur, le sanctuaire se dressait sur des colonnes aux dragons sculptés, face à une tour aux multiples étages coiffée d'un globe scintillant d’étoiles… Le Tinh Do Cu Si fut fondé par Ong Dao Dua, le "moine aux noix de coco", surnommé ainsi après avoir prétendu ne s’être nourri pendant trois ans que de noix de coco. Il passa également trois années à méditer jour et nuit, assis sur une dalle de pierre.
Sous l'ombre des cocotiers d'eau à Ben Tre 

Sous l'ombre des cocotiers d'eau à Ben Tre
 
En province de Dong Thap : Le chef-lieu de province de ??ng Tháp est la ville de Cao Lãnh, située à 162 km de Hô Chi Minh ville. Dong Thap est connu connue pour son parc national écologique : le parc de Tràm Chim. Il s’agit d’une immense réserve naturelle (7500 ha) qui intéresse à plus d’un titre un certain nombre d’organisations internationales pour la préservation de l’environnement. Elle rassemble près de 140 espèces d’herbes et plantes médicinales, 40 espèces de poissons, des dizaines d’espèces de serpents et de tortues. La végétation y est luxuriante. Tràm Chim signifie en vietnamien « les oiseaux de la forêt de cajeput ». En effet, 198 espèces d’oiseaux nichent sur ce site : des pélicans, des canards de barbarie aux ailes blanches, des canards sauvages, des grues à tête rouge, etc. Ces dernières sont également appelées « grues à tête déplumée » au Viêtnam. Pour les Vietnamiens, la grue est le symbole de la vigueur, de la fidélité et de la perpétuité. Elle est représentée dans les pagodes et sur les autels des ancêtres dans de nombreuses maisons. Sa Dec est considéré comme l’une de deux capitales de la province de Dong Thap. Tout commence ici, dans les couleurs déchirantes de l'Asie. Ici, Marguerite Duras, née en 1914 dans un faubourg de Saigon, est devenue une femme, un écrivain. Sa Dec, «jardin de la Cochinchine», bourgade provinciale avec ses arroyos, son marché couvert, ses maisons coloniales à l'abandon, mélancoliques comme des palmiers. Sadec, la ville de L'Amant, le royaume de Marguerite Duras, écrivain français, enfant de l'Indochine, fille de l'eau et du Mékong.
"C'est donc pendant la traversée d'un bras du Mékong sur le bac qui est entre Vinh Long et Sadec dans la grande plaine de boue et de riz du sud de la Cochinchine, celle des oiseaux. Je descends du car; je vais au bastingage. Je regarde le fleuve. Ma mère me dit quelquefois que jamais, de ma vie entière, je ne reverrai des fleuves aussi beaux que ceux-là, aussi grands, aussi sauvages, le Mékong et ses bras qui descendent vers les océans, ces territoires d'eau qui vont aller disparaître dans les cavités des océans.…
Voyez ce bac, avec à son bord un bus, des camions à la gueule cabossée qui les fait ressembler à des bouledogues, des enfants qui vendent des tickets de loterie, des motocyclettes pétaradantes conduites par des cavalières au visage protégé par des mouchoirs. Tout vrombit, tout frémit sur le Mékong”.
En province de Vinh Long : se trouve à 137km de Saigon. Les îles les plus visitées sont celles de Binh Hoa Phuoc et An Binh. On y vit de l’agriculture intensive et notamment de la production fruitière. Le long des canaux, se tiennent des maisons sur pilotis au-dessus des flots. 
 
En province d’An Giang : Long Xuyen est une ville du sud-est du Vietnam, capitale de la province d’An Giang à 190km de Saigon. Long Xuyen dispose également des traits particuliers et typiques du Delta du Mékong. La navigation est naturellement le mode de communication le plus aisé. Arrivée aux marchés flottants, les vergers des fruits tropicaux, des îlots vous aide à découvrir la vie authentique des habitants de ce grand delta. Chau Doc est aussi une ville de la province d’An Giang. A deux pas de la frontière cambodgienne, la ville commerçante de Chau Doc s’étire sur les rives du Mékong. Elle rassemble une importante communauté khmère, chinoise et cham. Le tombeau de Thoai Ngoc Hau, le Temple de la déesse Chua Xu, le mont Sam sont les sites connus mais ne recommandés que pour les Vietnamiens, pas très intéressants pour les touristes étrangers.
 
En province de Tra Vinh : la région de Tra Vinh hors des circuits touristiques classiques pour ses rizières à perte de vue ponctuées de centaines de pagodes khmères. Elle se trouve à 200km de Ho Chi Minh-ville. Tra Vinh est un peu plus au Sud que My Tho et ben Tre et nécessite un circuit de 2 nuits minimum dans le delta. Essayez de savoir au préalable si les rizières sont bien vertes car une fois le riz récolté, les paysages alentours perdent un peu de leur splendeur. 
En fonction de votre temps, vous pouvez choisir visiter le Delta du Mékong pendant une journée, deux jours une nuit,  trois jours deux nuits ou plus. Vous pouvez tout à fait choisir un itinéraire qui convenable à votre temps. Une visite d’une nuit ou deux nuits serait raisonnable.
Les températures varient moins que dans le reste du pays. Vous pouvez donc visiter le Delta du Mékong toute l’année. Mais entre juillet – septembre il fait chaud et très humide avec des pluies quasi quotidiennes mais généralement en fin d’après-midi et des crues parfois brutales du Mékong et de ses affluents entre mi-août et mi-septembre.
 
Après les visites du Delta du Mékong vous pouvez choisir les plages ci-après :
Les plages à Vung Tau (Cap Saint Jacques) : Vung Tau est une place préférée par les nantis à Saïgon. Cette ville se situe à 125 km de Hochiminh-ville. Par ailleurs, la route nationale reliant ces deux villes est grande. Vung Tau est recommandé à ceux ayant peu de séjours au Sud.
Les plages à Mui Ne : Mui Ne se trouve à 22km de la ville de Phan Thiet et plus de 200km de Ho Chi Minh-ville. Mui Ne est un endroit idéal pour des vacances sur la plage, offrant une merveilleuse plage de sable blanc bordées de palmiers, avec beaucoup de soleil et d'un grand nombre de restaurants et petits commerces. Outre la plage, la planche à voile à Mui Ne c’est la principale attraction de la région, ayant d'excellentes conditions de vent pendant les mois d'hiver. Le kitesurf est un autre sport aquatique qui est très populaire à Mui Ne, et aussi le surf, très bon pour pratiquer ici d'Août à Décembre. La zone à aussi des dunes de sable pittoresques à visiter, et le village de Mui Ne possède des marchés intéressants pour le shopping de produits locaux. Le Canyon de la rivière Fairy Stream est un endroit agréable pour des promenades autour de Mui Ne. 
Les plages sur l’île des perles de Phu Quoc :  Phu Quoc est la plus grande île et la plus belle du Vietnam faisant partie d’un archipel composé de 22 îles, situé à l’extrême sud-ouest du pays. L’île couvre 570 km² et plus 100 îles et îlots émergent autour de Phu Quoc apportant un caractère naturel unique : paradis de la plongée, de la baignade et de la pêche. Certaines îles sont presque vierges, lieu idéal pour observer la nature : oiseaux marins ou migrateurs de passage. Les moyens de transport pour aller à Phu Quoc : en avion depuis Ho Chi Minh-ville et la ville de Can Tho avec les départs quotidiens, en bateau rapide depuis Rach Gia et Ha Tien.
Les plages sur l’île de Con Dao : L’archipel de Con Dao regroupe 14 îles et îlots, à environ 180 km au large de Vung Tau. Destination préservée et romantique, ces îles sont isolées du reste du pays, et sont assez peu connues par les Vietnamiens eux-mêmes. L’île la plus importante, Con Son, fait 51 kilomètre couverte de forêts. Cette charmante île possède de jolies baies et des plages pour la baignade, ainsi que des récifs de coraux. Cette île est également connue sous son nom malais européanisé, Poulo Condore, qui signifie "l’île aux courges". Dans le passé, l’île Con Son servait de bagne où l’on enfermait les opposants du régime colonial français. Il a été repris plus tard par le Gouvernement du Sud-Vietnam. On peut se rendre aux îles Con Dao à bord d’hélicoptères affrétés depuis Vung Tau. Des vols réguliers ainsi que des croisières en bateau devraient bientôt être offerts aux visiteurs.
Les plages à Nha Trang : Nha Trang se trouve environ à 500 km au nord de Ho Chi Minh-Ville. Cette ville est célèbre pour l'eau turquoise et les plages de sable blanc. À Nha Trang, il y a aussi un geyser, de sorte qu'il est difficile pour quelqu'un de s'ennuyer tout ici. Les activités recommandées: la plongée avec tuba, plongée sous-marine, planche à voile, parapente ... Depuis Ho Chi Minh-ville, vous pouvez prendre l’avion ou le train Réunification Nord-Sud pour aller à Nha Trang. 
Le Delta du Mékong se rejoint facilement depuis Phu Quoc, Ho Chi Minh-ville (Saïgon) et le Cambodge.
Depuis Saigon : le delta est très bien desservi par les bus qui relient les principales destinations entre elles. A Saigon, vous pouvez demander l’aide de la réceptionniste de votre hôtel ou n'importe quelle agence dans le quartier des routards (Pham Ngu Lao) pour vous faire préciser les horaires et la gare de départ.
Depuis Phu Quoc : Vietnam Airlines propose des vols directs de Phu Quoc à Can Tho, au coeur du delta qui sont très pratiques pour combiner les 2 destinations.  Compter environ 40€.  Sinon, vous pouvez prendre un bateau qui rejoint Rach Gia ou Ha Tien : option moins chère mais qui demande d’avoir du temps.
Depuis Phnom Penh, la capitale du Cambodge : la traversée en bateau express dure 4H avant de rejoindre Chau Doc dans le delta ou vice-versa. A Chau Doc, vous trouverez plusieurs agences qui vendent de tickets dans les alentours des 25 USD.